Education du cheval

Education du cheval 2018-01-23T19:38:33+00:00

Calendrier des événements

« avril 2019 » loading...
L M M J V S D
3
4
5
9
10
11
12
16
17
18
19
20
21
22
23
26
29
30
1

Les trois étapes de l’éducation du cheval

Nous intervenons à chacune des étapes pour éduquer au mieux votre cheval.

L’éducation au sol

« La connaissance du naturel d’un cheval est un des premiers fondements de l’art de le monter, et tout homme de cheval doit en faire sa principale étude. »

Cette citation de La Guérinière illustre parfaitement notre conception de l’équitation.
Les premières étapes de l’éducation des jeunes chevaux (mise du licol, conduite en main, etc.), sont déterminantes pour l’utilisation du cheval et sa relation future avec l’humain.
Cette éducation va nécessiter des interactions répétées. En fonction de leur qualité, le cheval va se forger une représentation plus ou moins positive de l’homme. Soigner cette éducation est donc essentiel à la construction d’une relation de qualité.
Cette première étape est fondamentale quel que soit le cheval, au même titre que d’apprendre la politesse à un enfant (« s’il te plaît », « merci »).
Avec un poulain ou un cheval adulte (monté ou non), nous pouvons tous être confrontés à une situation de conflit, d’insécurité ou d’échec. Si le cheval est à l’aise avec un maximum de ces situations, le débourrage en sera nettement facilité.

Le débourrage et l’éducation monté

J. Lyons précise : « Il n’y a rien de naturel dans l’équitation, toutes les choses qu’on demande à un cheval sont contre nature et à peu près tout ce qu’on fait peut avoir des répercussions négatives sur le cheval. Tout dépend de ce qu’on va lui demander, et surtout, de la façon dont on va le demander. » Le débourrage est la continuité d’une éducation au sol bien menée et comprise par le cheval.
Cette étape équivaut à un bac général. Elle précède toute spécialisation de discipline (dressage, obstacle, TREC, endurance, western, attelage), que vous la pratiquiez pour le loisir ou le sport, en carrière ou à l’extérieur.
Le cheval doit :
– apprendre l’école des aides aux 3 allures ;
– comprendre les indications élémentaires de direction et de frein, en carrière et en extérieur, seul et en groupe.

Le dressage

Faverot de Kerbrech explique : « Le but du dressage est de rendre tout cheval de selle facile et agréable à monter, régulier dans ses allures, docile, franc et aussi brillant que le comporte son ensemble. Or, pour qu’il soit facile et agréable à monter, régulier dans ses allures, il faut qu’il soit bien équilibré, c’est-à-dire léger à la main et aux jambes, droit d’épaules et de hanches. »
Au naturel, l’équilibre du cheval charge les épaules pour favoriser la fuite et son dos n’est pas conçu pour le portage. Bien plus que la discipline sportive, le dressage est ainsi une préparation globale et spécifique quelle que soit votre spécialité.
En équitation, il est primordial de rechercher un équilibre horizontal, puis vers les hanches, bien meilleur pour la santé du cheval. Cette équitation juste, confortable et bénéfique, vous donnera plus de plaisir partagé et de meilleures performances, que vous la pratiquiez pour le loisir ou le sport : CSO, dressage, TREC, western, attelage, endurance.

SOS Education

Résoudre une situation de conflit

Vous avez besoin d’aide avec votre cheval ?
Vous en avez assez d’entendre que votre cheval est vicieux, trop compliqué ou dangereux.
Une solution existe. Osez nous faire confiance ! Notre méthodologie se résume en 6 phases.

  1. Expertise de départ pour observer les points forts et les points à améliorer.
  2. Accord sur les objectifs à atteindre.
  3. Séances d’éducation et de développement du cheval.
  4. Coaching pour vous remettre en confiance.
  5. Bilan, conseils et prescription pour la suite.
  6. Suivi téléphonique pour évaluer le résultat.

Devis sur mesure

Découvrez nos autres prestations !

Formation tout public
Formation pro
Conseil et services
Voir nos tarifs

A votre disposition

Contactez-nous